Menu +

Notre vision

Yatma

Club UpsilonL’histoire récente du Sénégal comprend plusieurs épisodes majeurs aussi déterminants les uns que les autres. La période des empires et royaumes a connu une civilisation locale très évoluée avec une organisation sociale bien définie. La démocratie locale n’était pas en reste avec une définition précise des rôles, des conseils qui accompagnaient les rois dans les décisions.

Cette grande histoire de notre pays connut les perturbations de la traite négrière puis de la colonisation. La période des indépendances fit miroiter de nouveaux espoirs malheureusement vite déçus par la phase post-coloniale qui prolongea la tutelle française. Les différents gouvernements qui se sont succédés n’ont fait qu’entretenir cette dépendance à l’empire coloniale et aux institutions internationales. La dévaluation subie et les plans d’ajustements qui s’en ont suivis imposèrent au Sénégal des politiques sous la dictée des bailleurs de fond. C’est le début de la destructuration de notre système d’éducation, de notre système de santé, de notre système de production primaire, des acquis sociaux, etc.

Les indicateurs économiques se sont bien sûr redressés avec ces politiques d’austérité. Mais le résultat social fût alarmant. Le niveau global de l’éducation a baissé depuis la base jusqu’au niveau supérieur. Nombre de nos concitoyens furent laissé en marge, majoritairement les jeunes affectés par un chômage massif, le troisième âge qui fît les frais d’une politique socio-sanitaire à minima et les femmes, socle de notre développement.

En 2000, l’alternance qu’a connue notre pays raviva la flamme de l’espoir. Ce nouveau départ était le terreau de tous les rêves. Malheureusement, l’histoire se répéta une nouvelle fois. Les couches marginalisées ne divorcèrent guère d’avec leur sort.

Le chômage ne connut pas de mieux. L’éducation qui s’est pourtant voulue un des secteurs phares avec la construction de nombreuses écoles, d’universités régionales n’est pas sortie de sa crise pluri-générationnelle avec en 2012 une menace d’année blanche latente. La rupture pour enfin mettre en place une éducation en phase avec nos besoins et nos réalités et répondre au problème du chômage n’eût pas lieu. La mise en place du système LMD fût la seule réforme majeure (calquée du système français), mais ne s’accompagna pas des réformes de fond. La place des langues nationales, les contenus des programmes scolaires, l’atomisation syndicale, la passerelle formation-emploi… tant de rendez-vous manqués.

2012 : le vent de l’espoir se leva à nouveau dans notre pays avec une nouvelle alternance. Notre pays se retrouve aujourd’hui une nouvelle fois dans une perspective de développement. Il s’agit cette fois de ne pas rater le coche.

Nous avons créé CLUB UPSILON en prolongement de notre action déjà entreprise avant et pendant les élections. Ce club est composé d’experts dans des domaines de compétence variés. Ce site vient alimenter le débat en apportant des idées, réponses et solutions pratiques aux problèmes que rencontre notre pays.

© Copyright Club Upsilon – 2012

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

(Spamcheck Enabled)